Interventions en milieu prioritaire

Une heure de musique à l’école

Le conservatoire de musique du Pays d’Arles développe depuis de nombreuses années des liens étroits et construits avec le monde scolaire tant sur le plan de l’éducation, de l’enseignement que de la diffusion musicale.
Pour compléter les actions existantes, il nous a semblé pertinent de susciter des rencontres musicales entre les élèves du conservatoire et ceux des écoles élémentaires dont la majorité ne sont pas musiciens. Au-delà même des moments de restitution musicale à l’école, un dialogue s’établit entre tous ces enfants souvent du même âge. Qui peut, mieux que des élèves musiciens, parler avec pertinence de musique et d’apprentissage d’un instrument ?  C’est de cette question toute simple qu’est née l’idée du dispositif « une heure de musique à l’école ».
Ce projet sera développé cette année, à titre expérimental, sur l’école élémentaire Jean Macé située dans le quartier prioritaire «centre historique – Ferrages» de Tarascon. Il pourra s’étendre sur d’autres écoles du territoire dans un avenir proche.

Ensemble instrumental aux Ferrages

Ce projet, initié sur l’année scolaire 2019-2020 avec le service politique de la ville de la communauté d’agglomération ACCM est conduit sur Tarascon par le conservatoire de musique, en partenariat avec les associations Di Nistoun et Viagem Samba.
Douze pré-adolescents suivent le mercredi des cours de guitare, saxophone, percussions sur le site du conservatoire, dispensés par des enseignants de l’établissement et enrichis d’interventions de l’association Viagem Samba. Le conservatoire a fourni gratuitement à chacun de ces jeunes un instrument d’étude.
L’objectif est de proposer une activité adaptée et valorisante à ces musiciens débutants. Ils découvrent ensemble de nouvelles esthétiques musicales, apprennent à jouer, s’écouter. Un lien se crée, puis se renforce entre ces jeunes et, au-delà, dans le cadre familial et intergénérationnel.
Le projet est conclu chaque année par des restitutions publiques (fête de quartier, fête de la musique, etc.).

Batucada au Trébon

Ce projet de batucada au Trebon est organisé avec le soutien du service politique de la ville de la communauté d’agglomération ACCM, en partenariat avec le centre social du Mas Clairanne et le foyer 3ème âge Belmondo. Il a pour objectif la formation d’un ensemble de percussions composé de femmes du quartier (prioritairement mères de famille) et d’usagers 3ème âge du foyer.
Il s’inscrit dans une démarche participative et intergénérationnelle. Le travail de fabrication des instruments serait en effet réalisé en atelier par les bénéficiaires du projet. Il pourrait être complété par un travail effectué au sein des ateliers de travaux manuels des EHPAD au sein desquels le conservatoire intervient.
Au-delà de ses vertus de sociabilité, le projet sera prétexte à offrir au quartier un moment festif (fête de la musique, fête du quartier…), dont les habitants seraient acteurs et spectateurs.

« Talents de Barriol »

Le conservatoire de musique du Pays d’Arles se lance dans une « recherche de talents » au sein du quartier de Barriol. La volonté de développer et promouvoir toutes les qualités des jeunes issus de ce quartier prioritaire est tout à fait sincère. Derrière le titre accrocheur se cache un projet plus ambitieux encore, basé sur la culture générale, l’acquisition de connaissances, la découverte et l’appropriation d’un patrimoine, l’ouverture et le partage. Un projet dans lequel la pratique musicale n’est finalement qu’un heureux prétexte.